La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

SCANNERSCANNER

SCANNER

Cette technologie de pointe non invasive permet de visualiser en coupe transversale, toutes les parties du corps.

Sa précision de visualisation en haute définition apporte une finesse du diagnostic incomparable. Le CT fait appel à la technologie des rayons X, à de très faibles doses totalement inoffensives pour l’être humain.

Couplées aux techniques informatiques actuelles, les nombreuses images captées offrent une vue en trois dimensions de l’anatomie les plus détaillées souhaitées et particulièrement adaptées à la recherche et au suivi de problèmes inflammatoires, infectieux, traumatiques, malformatifs ou tumoraux.

 

Déroulement de l’examen

Vous serez allongé sur une table (le plus souvent sur le dos), qui se déplace à travers un anneau ouvert. Celui-ci est le centre d’une source de rayons X, et de détecteurs qui effectuent des rotations autour du patient, pour mesurer à chaque instant le rayonnement qui le traverse.

L’équipe médicale demeure présente dans la salle et communique par le biais d’un microphone. Il est primordial que vous demeuriez le plus immobile possible durant cet examen d’une durée d’environ 15 à 30 minutes.

Pour certains cas, il sera procédé à l’injection intraveineuse d’un produit de contraste à base d’iode, au pli du coude.

Il est aussi possible pour l’imagerie abdominale qu’il soit demandé l’ingestion d’un contraste colorant du tube digestif, voire l’introduction d’un peu d’air dans le colon.

 

Résultats

Pour les résultats, un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen. Il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent être ensuite analysées par le médecin radiologue. Le compte-rendu écrit sera disponible dans les meilleurs délais.

 

RISQUES

Les rayons X utilisés sont en règle générale à éviter pour les femmes enceintes. En fonction de la pathologie en cause, certaines indications sont toutefois justifiées.
Il est donc impératif de nous signaler si vous êtes enceinte ou pourriez l’être.

Pour l’administration du contraste veineux, s’il est indolore, cela peut provoquer quelques bouffées de chaleur ou un goût étrange dans la bouche. L’iode injecté peut-être cause d’allergies dont il est impératif que le patient ait signalé au préalable ses antécédents.

Il est indispensable d’informer le corps médical de problème d’insuffisance rénale ou de diabète.

 

                    Les rayonnements ionisants et leurs applications médicales                                                                  Utilisation des produits de contraste en Imagerie Médicale